La force des citations

 

tableau avec citation mots
Christin Hume – Unsplash

Vous l’aurez peut-être remarqué, j’apprécie particulièrement les citations.

Certaines citations marquent à jamais votre esprit et nous n’avons aucun mal à nous en souvenir par la suite.

Les citations m’ont aidé pendant les moments les plus difficiles de ma vie à réfléchir ou à retrouver le calme.

Elles touchent mon cœur et mon âme et m’inspirent chaque fois que je ressens un moment de faiblesse. Elles contiennent des messages qui éclairent notre esprit intérieur.  J’aime partager des phrases écrites par des personnalités inspirantes. Je crois que ce petit acte de répandre la joie et la motivation des citations est un bon début pour générer du positif.

Sur mon lieu de travail, je collais les citations  à chaque endroit où mes yeux pouvaient se poser notamment mon fond d’écran. Et cela, dans l’objectif clairement “affiché” de garder le cap et de me recharger en énergie et motivation.

 

Voici quelques-unes de mes citations préférées :

Le courage est la plus importante de toutes les vertus, car sans courage, vous ne pouvez pratiquer aucune autre vertu de manière cohérente. Vous pouvez pratiquer n’importe quelle vertu de façon erratique, mais rien de façon cohérente sans courage.

Maya Angelou

 

«Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l’être mais aussi la sagesse de distinguer l’un de l’autre.»

Marc Aurèle

 

Tout ce que tu peux faire ou rêver de faire, tu peux l’entreprendre. L’audace renferme en soi génie, pouvoir et magie. Débute maintenant. » 

Goethe

 

 

Emile Perron Unsplash : AIME LES PERSONNES, UTILISE LES CHOSES, L’INVERSE NE MARCHE PAS.

 

En fonction du contexte dans lequel je me trouve, j’ai souvent une citation en tête qui me permet de m’adapter, m’indigner, relativiser, me motiver et d’avancer.

C’est dire l’impact qu’elles peuvent avoir sur nous. Leur efficacité provient du pouvoir des mots, de la notoriété de l’auteur, du fait qu’elles soient courtes et qu’ainsi elles véhiculent le meilleur du discours. De plus, lorsqu’elles nous fascinent nous les mémorisons plus facilement.

Les citations ont de nombreux effets bénéfiques, elle nous : 
  • rappellent qu’il faut revenir à l’essentiel
  • permettent de relativiser certaines situations
  • donnent des idées innovantes
  • proposent un autre angle de vue
  • motivent, boostent
  • aident à nous dépasser
  • donnent envie d’oser
  • font sauter certaines croyances limitantes

 

citations mots
Mert Taly Unsplash

 

Le pouvoir des mots

 

le pouvoir des mots
Photo Unsplash

L’énorme pouvoir des mots, réside dans le sens que les mots ont pour vous. Les mots déclenchent des concepts, des idées, des souvenirs, des situations, des circonstances, et sentiments qui sont liés à notre mémoire.


Ce n’est pas les mots en eux-mêmes qui ont de l’impact, mais bien la réaction émotionnelle derrière les mots.

 

 

Les mots sont des symboles qui activent des boutons poussoirs en nous, selon notre sensibilité émotionnelle. Différent mots peuvent éveiller différents maux.

Melki Rich

Une histoire sur le pouvoir des mots

Un orateur parle du pouvoir de la pensée positive et des mots.
Un participant lève la main et dit: “Ce n’est pas parce que je vais dire bonheur, bonheur, bonheur! Que je vais me sentir mieux, ni parce que je dis malheur, malheur, malheur! Que je me sentirai moins bien: ce ne sont que des mots, Les mots sont en eux-mêmes sans pouvoir…”
L’orateur répond: “Taisez-vous espèce d’idiot, vous êtes incapable de comprendre quoi que ce soit !”
Le participant est comme paralysé, il change de couleur et s’apprête à faire une répartie cinglante: “Vous, espèce de…”
L’orateur lève la main : “Je vous prie de m’excuser. Je ne voulais pas vous blesser. Je vous prie d’accepter mes excuses les plus humbles”
Le participant se calme. L’assemblée murmure, il y a des mouvements dans la salle.
L’orateur reprend : “Vous avez la réponse à la question que vous vous posiez : quelques mots ont déclenché chez vous une grande colère. D’autres mots vous ont calmé. Comprenez-vous mieux le pouvoir des mots ?”

 

Le pouvoir des mots est la méthode plus puissante pour influencer les esprits des hommes et des femmes. Il est possible de prendre une idée qui n’existait pas avant et ainsi créer une révolution qui bouleversera le cours de l’histoire et de l’humanité.

Notre degré de bonheur ou de réussite dépend des mots que l’on se dit ou que l’on s’est fait dire. Par exemple les mots positifs comme : « prospérité, amour, santé, gagnant, beau, bon, bien » ont tous une connotation positive.

Les mots peuvent vous influencer vers le bien ou vers le moins bien. Il est donc important de bien choisir nos mots et d’en connaître le sens profond.

Les mots ont un réel pouvoir. En effet, ils sont communication, ils nous communiquent nos états d’âmes, nos pensées intérieures. Les mots nous dictent la voie à suivre, nous encourage ou nous rabaisse. Par les mots nous nous exprimons.

En employant des mots positifs, lumineux et réalistes nous contribuons à notre bien et aux biens des autres. Il y a les mots qui élèvent, qui éduquent, qui nourrissent et qui fortifient, et il y a les mots qui abattent et qui abaissent.

Depuis des millénaires les hommes de cultures et religions différentes s’accordent à reconnaître dans les mots une puissance intrinsèque.

Dans le domaine de la spiritualité, on trouve le  mantra, qui est une syllabe, un mot ou groupe de mots sacré doté d’un pouvoir spirituel.  Mantra est un mot sanskrit signifiant instrument de pensée dont la répétition produit des effets bénéfiques sur le psychique. Tel le mot Aum ou Om qu’on prononce au début de toute récitation sacrée.  Empruntée à l’hindouisme et au bouddhisme, la récitation des mantras s’est propagée à un grand nombre d’activités spirituelles en Occident, notamment les exercices de méditation faits tous les jours par des gens de diverses tendances.

Le Nouveau Testament, le prologue de l’Évangile selon St Jean commence par les mots : « Au commencement était le Verbe et le Verbe était avec Dieu et le Verbe était Dieu. Tout fut fait par lui et sans lui, rien ne fut. » Le mot aurait ainsi précédé la matière, ce qui le place au dessus de tout dans la Création. Il existe bien d’autres exemples illustrant les aspects mystérieux des mots et leur influence sur l’esprit des individus.

Ce qui me fait penser au premier accord du  livre de Don Miguel Ruiz :  “Les 4 accords toltèques”.

Le premier accord Toltèque est  : Que votre parole soit impeccable

 

La parole : 
C’est par la parole que nous exprimons notre pensée, nos émotions, nos désirs : ce que nous sommes. Elle a un pouvoir créateur d’une extrême puissance : concrétiser les rêves, ou tout détruire. Son pouvoir est équivalent à celui d’une semence  “qui peut faire germer l’amour comme la haine dans l’esprit des autres. Chaque esprit est fertile à sa manière à certaines paroles plutôt qu’à d’autres, et notre “domestication” nous rend plus sensibles aux paroles de peur, de doute, de haine. Plus nous sommes sensibles à une parole, mieux nous la croyons”. Et ces croyances transforment nos actions et notre vie. Pire encore, nous nous arrangeons toujours pour confirmer nos croyances. Certaines paroles vont renforcer nos croyances, d’autres, plus rarement vont pouvoir les briser.

Impeccable :
Ce que nous envoyons comme haine par la parole finit toujours par nous revenir. En semant des paroles destructrices, c’est donc contre nous-même que nous agissons. En semant des paroles bienveillantes, c’est tout l’inverse qui se produit. C’est donc l’intention qui importe. La difficulté réside dans l’inversion de ce que nous avons appris : c’est à dire, à ne plus exprimer notre poison, or, le plus souvent nous le faisons dans une totale inconscience des conséquences.

Pour rendre notre parole impeccable, c’est à la vérité que nous devons nous attacher, elle nous affranchira. La parole destructrice est de l’ordre de la critique, la médisance, le jugement, le ragot, la culpabilisation, l’intolérance, l’insulte, le mensonge. La médisance fonctionne comme un virus informatique : elle se propage, et rend défaillant certains de nos modes de fonctionnement.

Nous sommes tout autant capable de parler contre nous-même, en nous auto-critiquant sans cesse. Quand nous partageons notre opinion sur autrui, dans l’espoir d’être soutenu dans cette opinion, nous sommes encore dans le poison.

Une parole impeccable va nous immuniser contre le poison d’autrui, car, en soignant notre parole, nous soignons notre esprit qui deviendra fertile à recevoir des paroles impeccables et stériles au reste. Cela va même plus loin. Selon Don Miguel Ruiz, « vous pouvez évaluer le degré auquel votre parole est impeccable à l’aulne de l’amour que vous avez pour vous-même ». La parole impeccable immunise contre l’enfer.

Essayons de changer les mots que nous adressons aux autres ou que nous nous disons à nous-mêmes, trouvons ceux qui sont adéquats, positifs et fonctionnels, que ce soit en changeant la façon de les dire ou en modifiant le contenu.  Si nous voyons que les mots que nous utilisons épuisent nos ressources, qu’ils nous limitent, ne nous aident pas ou que nous faisons du mal aux autres, nous devons songer à la possibilité de changer le langage que nous utilisons pour nous parler à nous-mêmes.

 

Hypnose et suggestions 

De nombreuses études ont mis en avant la puissante action des mots sur l’homme. L’hypnose est sans doute l’exemple le plus frappant de cette synergie entre la parole et le cerveau. 

L’hypnose est une pratique ancienne. On trouve des traces de son application dans l’Egypte ancienne.

Aujourd’hui, son efficacité n’est plus à démontrer grâce à de nombreuses expériences scientifiques sur le sujet.

Avec l’hypnose ericksonienne, le thérapeute fait des suggestions indirectes : il utilise des métaphores ou des récits pour que l’inconscient s’oriente de lui-même vers la bonne solution. Il demande également au patient de participer à sa mise en condition hypnotique.

Selon une étude de l’université Emory, le cerveau réagit de façon bien meilleure aux métaphores sensorielles. Ainsi, dans une expérience similaire, le cortex sensoriel du cerveau des participants s’est activé à la phrase « Le chanteur avait une voix de velours », mais pas lors de la description plus terre-à-terre « le chanteur a une voix agréable ». Selon la même étude, le cerveau s’active également à la lecture de descriptions de mouvements « John saisit l’objet », par exemple. A la lecture de cette phrase, le même cortex qui permet à notre corps de se mettre en mouvement, s’allume.

L’écrivain Bernard Werber, auteur des Fourmis, a fait part de sa relation à l’hypnose dans son métier d’écrivain.

 

Tout ceci m’intéresse particulièrement en tant que romancier, de trouver des points communs entre un récit oral ou écrit, qui aboutit à l’imaginaire. En ce sens, l’hypnose m’a aidé à améliorer mon art de raconter, dans la mesure où je joue depuis plus avec la capacité de création du lecteur. Si j’écris « il avait devant lui un spectacle étonnant », chacun va voir quelque chose d’étonnant, mais de différent. Il y a une phrase que j’aime beaucoup, pour commencer un roman: « Il ouvrit la porte et recula de surprise ». On ne sait pas encore qui il est ni ce qu’il voit, mais tout le monde, en huit mots, a déjà imaginé quelque chose.

 

Le pouvoir de l’autosuggestion et des affirmations positives :

Les affirmations positives ont un réel impact sur notre mental et la manière dont nous abordons certaines situations.Celles-ci sont en effet une forme d’autosuggestion qui, lorsqu’elles sont pratiquées régulièrement et de façon intentionnelle, renforcent les capacités du cerveau dans sa structure et dans son fonctionnement, c’est ce que l’on nomme la « neuroplasticité »

Les neurosciences ont prouvé que nos pensées peuvent changer la structure et les fonctions de notre cerveau.(»Libérez votre cerveau !’‘ d’Idriss Aberkane).

A ce propos, voici une citation de Lao Tseu sur les pensées et leurs impacts :

Surveille tes PENSEES car elles deviennent tes MOTS.
Surveille tes MOTS car ils deviennent tes ACTES.
Surveille tes ACTES car ils deviennent tes HABITUDES.
Surveille tes HABITUDES car elles deviennent tes VALEURS.

Surveille tes VALEURS car elles deviennent ta PERSONNALITE.
Surveille ta PERSONNALITE car elle devient ton DESTIN.

Les affirmations positives sont des phrases que l’on va dire pour recadrer notre esprit d’une manière positive et constructive. Les meilleurs moments pour les formuler sont le matin, le soir avant de dormir ou pendant la pratique d’un sport.

L’affirmation est à formuler :

  • en utilisant le “je”
  • au présent
  • de façon affirmative
  • en visualisant la scène

Ce sont des phases courtes, réalistes.  Elle doivent être répétée plusieurs fois et ce dans le cadre d’une pratique régulière.

Voici des exemples d’affirmations positives :

  • Je trouve de la joie et du plaisir dans les choses les plus simples de la vie.
  • Je fais preuve de confiance. Je suis audacieux et sociable.
  • Quand je respire, j’inspire la confiance et j’expire la timidité.
  • J’ai l’intention de réussir et je sais que c’est une réalité qui m’attend à l’arrivée.

 

Beaucoup plus qu’un moyen, le langage est quelque chose comme un être. Car le mot, qu’on le sache, est un être vivant. 

Victor Hugo, Les Contemplations

Des livres pour changer de vie

Nombreux sont les lecteurs à affirmer qu’un ou plusieurs livres ont changé leur existence. Si cela peut paraître parfois exagéré, le pouvoir des mots sur notre imagination et notre inconscient peut nous faire voir le monde différemment après une lecture qui nous a particulièrement touchés.

Parmi les plus cités, on trouve Dostoïevski (Crime et châtiment, Les frères Karamazov, etc…). Certains affirment même que les livres de l’auteur russe les auraient conduits dans un état de transe hypnotique lors de leur lecture.

Selon diverses études scientifiques, certaines lectures sont plus puissantes que d’autres en fonction des mots qu’elles contiennent.

 

 Conclusion :

Les citations sont de formidables moyens pour se souvenir de l’essentiel, se motiver et changer d’état d’esprit. Elles sont aussi un rappel pour chérir la simplicité de chaque jour.
Le pouvoir des mots est indéniable. La plume, on le sait, est plus forte que l’épée. D’ou l’importance de savoir utiliser les mots à bon escient.

Quelques citations sur le pouvoir des mots :

 

La clé de notre salut : c’est de devenir les maîtres des mots que nous prononçons, de forcer le langage à répondre à nos besoins.
Paul Auster

 

 Il n’y a pas que les mots pour la compréhension, mais un mot juste parfois peut tout changer.
Gilles Léveillée

 

Les hommes le plus souvent se querellent pour des mots. C’est pour des mots qu’ils tuent et se font tuer le plus volontiers.
Anatole France

 

 Un mot et tout est sauvé Un mot et tout est perdu.
André Breton

 

 La machine à voyager dans le temps existe. C’est la magie. Et la magie existe bien. Dans les mots.
Maxime Chattam

 

 Mieux vaut y mettre tout son coeur et ne pas trouver les mots pour le dire, que trouver les mots pour le dire et ne pas y mettre tout son coeur.   Mohandas Karamchand Gandhi

 

  Les mots sont, bien sûr, la plus puissante des drogues de l’Humanité. Rudyard Kipling

 

 Les mots justes trouvés au bon moment sont de l’action.
Hannah Arendt

 

Une carte n’est pas le territoire ni ne le couvre tout entier : les mots ne sont pas les choses qu’ils représentent.
Alfred Korzybski

 

Merci d’avoir lu cet article !

Si cet article vous a plus, je vous invite à le partager 

 

 

Si cet article vous a plu, partagez !
  • 2
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.