Conte de sagesse

Les béquilles

homme victorieux soulève des béquiles conte anthony di melllo
Image de Waldriano via Pixabay.

Lorsqu’un accident priva le chef d’un village de l’usage de ses jambes, il se mit à marcher avec des béquilles. Il devint peu à peu capable de se mouvoir avec aisance – même de danser et d’exécuter des pirouettes pour l’amusement de ses voisins.

Il se mit dans la tête d’entraîner les enfants à les utiliser. Bientôt ce fut un symbole de prestige dans le village que de pouvoir marcher avec des béquilles, et en peu de temps, tout le monde le fit.

Vint un moment où plus personne dans le patelin ne pouvait marcher sans ces bâtons. L’école incluait même dans son programme des cours de perfectionnement dans l’art de se mouvoir en béquilles, et les artisans de l’endroit acquirent une grande réputation en raison de la qualité des béquilles qu’ils fabriquaient.

Un jour, un garçon quelque peu contestataire se présenta chez les anciens et demanda pourquoi tout le monde devait marcher avec des béquilles alors que Dieu avait pourvu les humains de jambes pour se déplacer. Les anciens s’amusèrent bien de ce blanc bec qui se croyait plus sage qu’eux et décidèrent de lui donner une leçon. « Pourquoi ne nous montrerais-tu pas comment? » On détermina qu’une démonstration aurait lieu à dix heures, le dimanche suivant, sur la place du village.

Au jour dit, le garçon arrive en clopinant et, au moment où l’horloge du village commence à sonner l’heure, il les tient tout droit au milieu des habitants rassemblés et laisse tomber ses béquilles. Évidemment, comme il n’a pas l’habitude, il chancelle… et tombe de tout son long, sous les moqueries des spectateurs.

L’expérience affermit chacun dans sa croyance qu’il était impossible de marcher sans l’aide de béquille.

(Anthony De Mello, Contes de sagesse, Éditions Fides)

Qu’est ce que cette histoire vous inspire ?

Si cette histoire vous a plu, je vous invite à  la PARTAGER et à la COMMENTER 🙂 !

 

Si cet article vous a plu, partagez !
  • 5
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.