couverture livre aime toi et la vie t'aimeraQuatrième de couverture :

“Personne ne m’aime.” “Je ne m’accepte pas tel que je suis.” “J’ai la sensation de ne pas exister.” “Rien ne va jamais comme je veux.”
Que pouvons-nous contre ces pensées négatives qui nous obsèdent et nous rendent malades ? Comment nous libérer des systèmes qui nous empêchent de vivre, sans pour autant entreprendre une psychothérapie ?

Catherine Bensaïd nous aide à sortir de la prison des pensées négatives qui nous compliquent la vie. Reconnaître ses difficultés et les dépasser constituent les premières étapes de la réconciliation avec soi-même.

L’auteur nous invite également à en finir avec des comportements qui nous entravent, à ne plus suivre les chemins tracés par les autres et, simplement, à écouter nos désirs et nous accorder le droit de vivre nos rêves plutôt que de passer notre vie à les rêver.

 

L’auteur de “Aime toi et la vie t’aimera” : 

Catherine BENSAïD est psychiatre-psychanalyste. Ses livres sont nourris de sa longue pratique professionnelle et de sa propre expérience de vie. Après le très grand succès de Aime toi, la vie t’aimera (1992), Catherine Bensaïd a publié “Histoires d’amours, histoire d’aimer (1996), Je t’aime la vie, (2000), La musique des anges (2003) et Qui aime quand je t’aime ? (2005), qu’elle a écrit en collaboration avec Jean-Yves Leloup.

 

Je recommande la lecture de ce livre éclairant sur le sujet de  L’AMOUR DE SOI :  le pilier le plus important de L’ESTIME DE SOI (Les trois piliers étant la confiance en soi, la vision de soi et l’amour de soi).

“Aime toi et la vie t’aimera” un livre facile et rapide à lire. Il est riche d’exemples du quotidien et de pistes de réflexions qui s’adressent à toutes les personnes qui souhaitent se débarrasser de leurs freins à l’épanouissement et ainsi laisser place à une vie prometteuse.

Nous apprenons à nous découvrir, en prêtant davantage attention à nos pensées car celles-ci peuvent nous mener à des impasses : 

“Notre monde intérieur est sans cesse parasité par des pensées qui nous sont imposées, et qui nous donnent parfois de la vie une vision plus dramatique qu’elle ne l’est : nous interprétons à tort certains faits et gestes d’autrui, et nous allons jusqu’à nous rendre malades dans des situations qui, nous le savons bien, n’en valent pas la peine.”

C’est comme si nous avions en nous notre propre ennemi. Nous sommes comme dédoublés avec un autre nous qui nous observe, nous juge, nous critique ou nous condamne. Nous revenons incessamment sur le passé et imaginons de façon craintive notre futur.

L’accent est mis sur l’importance de cerner nos comportements inexpliqués pour se libérer  :

“Mémoires trans-générationnelle qui va influer sur chacun de nos actes : nous sommes conditionnés à répéter certains comportements identiques à ceux de nos ancêtres, à perpétuer à notre insu un mode de pensée emprunté à ceux qui nous ont précédés. Ce que nos parents nous ont communiqué est déjà la conséquence de leur propre passé: ils nous font subir ce qu’ils ont subi eux-mêmes. Et l’expérience montre que les comportements peuvent se répéter d’une génération à l’autre”.

Prendre conscience de ces mécanismes est une bonne manière de commencer à sE libérer de ces forces inconscientes. Cela nécessite un travail quotidien sur soi pour que l’inconscient puisse faire son travail de réagencement afin d’opérer les changements nécessaires. Les solutions sont à l’intérieur car “nous et nous seuls sommes capables de savoir ce qui est bon pour nous”.

De plus, dans “Aime toi et la vie t’aimera” Catherine Bensaïd revient sur la nécessité de nous libérer des projections de nos proches afin d’apprendre à reconnaître nos propres désirs. C’est en laissant son véritable soi s’exprimer,  que l’on peut s’épanouir en société…

Si cet article vous a plu, je vous invite à le commenter, le partager ou à vous abonner à ce site.
Si cet article vous a plu, partagez !
  • 3
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.